Citronnier feuilles jaunes ? (Causes, Remèdes, Entretien) 2020

Partagez si vous avez aimé l'article.

Les jardins sont des lieux apprécier par tout le monde tant pour ses différentes couleurs qu’offre les fleurs et les arbres ainsi que pour leur verdure et ses récoltes, l’un des arbres les plus apprécier est le citronnier, cet arbre offre un fruit délicieux a consommé de différentes façons, cependant, un entretien serait nécessaire si vous ne vouliez pas voir des symptômes nocifs comme le jaunissement des feuilles, sachent que ce problème est fréquent, vous voulez savoir pourquoi votre citronnier a-t-il des feuilles jaunes ?

Nous allons connaître dans cet article les différentes causes de ce problème et les méthodes à suivre pour rétablir la forme naturel de votre arbre.

Remarque : On tient à préciser à nos chers lecteurs qu’avant chaque publication de l’un de nos articles, l’équipe « Topjardin » fait des recherches approfondies basé sur l’expérience et la connaissance du domaine, cela pour garantir une information sure et précise. Satisfaire nos lectures, c’est notre première priorité.

Le citronnier fait partie des arbres en pot les plus cultivés, il ne nécessite pas un entretien compliqué, juste régulier, et la raison majeure de jaunissement des feuilles c’est le manque d’entretien, car le jaunissement des feuilles est un signe de manque de nutriments, ou d’une chlorose du citronnier.

Tout d’abord, voyons un peu les causes de cette coloration indésirable :

1) Causes et diagnostic :

Citronnier feuilles jaunes

Les causes peuvent différer selon l’entretien accordé à votre citronnier, généralement les causes peuvent être soit d’origine parasite ou bien d’origine physiologique, autrement dit des causes dues à des facteurs externes auxquels l’arbre est soumis par exemple la température ou la composition chimique de la terre.

Note : Si vous avez un citronnier en pot soyez sur de le mettre dans un endroit ni trop chaud ni trop froid entre 0° et 20°.

On peut facilement distinguer une cause d’origine parasite et une autre d’origine physiologique, en effet une cause parasite se manifeste par l’apparition de taches jaunes sur les feuilles du citronnier, cependant ces taches ne recouvrent pas toutes les feuilles, on remarque uniquement des taches ou des pustules sur les feuilles.

Par contre une cause d’origine physiologique se manifeste par une expansion des taches jaunes sur quasiment toute la surface de la feuille.

Les parasites du citronnier :

Le citronnier est très apprécié de certains parasites qui se nourrisse de cet arbre ou l’envahissent pour y habiter et profiter de tout ce qu’il a apporté tout en le mettant mal en point, si vous remarquer des taches jaunes sur les feuilles de votre citronnier, c’est sûrement l’œuvre de l’un de ces parasites :

1) Les pucerons :

Si en plus des taches jaunes sur les feuilles de votre citronnier vous remarquez un enroulement des feuilles et leurs chutes, alors c’est sûrement l’œuvre du puceron, cet insecte colonise l’arbre et se nourrit de ses feuilles, vous remarquerez sa présence sous les feuilles. 

Il est nécessaire de vous débarrasser des pucerons rapidement, car leur présence n’atteint pas seulement les feuilles, mais impactera également et de façon importante la fructification de votre arbre.

2) Les cochenilles :

Si cette fois-ci les feuilles de votre arbre présentent une couleur plutôt blanchâtre, vous devriez sans doute apercevoir des cochenilles sous les feuilles, en effet ces insectes ont aussi la fâcheuse habitude de coloniser les citronniers, ils se nourrissent de la sève contenue dans les feuilles, il faut aussi les neutraliser dès que vous remarquez leur présence.

3) Les araignées rouges :

Ces araignées envahissent les citronniers en temps sec, les feuilles vont se décolorer et prendre une teinte grise, c’est le signe de leur présence avec notamment l’apparition de toile d’araignée un peu partout, heureusement ces araignées ne supportent pas l’humidité donc leur présence ne risque pas de s’éterniser.

4) La Mineuse des agrumes :

Cette chenille est très dangereuse pour votre citronnier, en effet elle creuse des galeries au dos des feuilles ce qui les affaiblit, les feuilles jaunissent et tomberont rapidement, vous remarquerez aussi des traînées de bave sur les feuilles laissées par les chenilles. 

Si elles ne sont pas stoppées, elle peuvent ralentir la photosynthèse ce qui affaiblira fortement votre arbre.

5) La Teigne du citronnier :

C’est une chenille très capricieuse, en effet elle se nourrit des fleurs et des bourgeons, autrement dit elle empêche la formation des fruits, si vous rencontrer des bourgeons desséché ou grignoté alors c’est bien la preuve de la présence de la teigne et qu’il faut s’en débarrasser.

6) La Mouche du fruit :

On ne peut pas vraiment la détecter, mais on peut facilement deviner  sa présence, cette mouche s’attaque aux fruits et pond des œufs à l’intérieur, vous remarquerez des taches noires sur les fruits, les larves qui sorte des œufs se nourrissent des fruits jusqu’a les faire pourrir, cette mouche est une véritable plaie qui peut facilement causer de gros dégâts à vos récoltes.

7) Les Acariens des bourgeons :

Ces acariens adorent s’en prendre aux bourgeons, leur présence provoque une déformation des bourgeons ce qui amorce un arrêt du développement des rameaux, qui par la suite peut engendrer des citrons de taille réduite, d’une apparence déformée et tomberont prématurément.

Causes d’origine physiologiques :

Les causes d’origines physiologiques, il y en a beaucoup, les principales sont :

  • Une fluctuation importante de la température durant une courte période.
  • Un excès ou un manque d’humidité peu conduite à l’apparition de taches jaune sur les feuilles.
  • Une terre mal drainée voir non drainé pourrait être la cause.
  • L’arrosage peut aussi engendrer des problèmes, utilisé une eau trop froide ou arrosée durant des cycles irréguliers est déconseillé.
  • Même un excès d’apport en fertilisant pourrait être néfaste pour votre citronnier.

Parfois, ce n’est pas une cause, mais la combinaison de plusieurs causes qui une fois combinée peuvent être fatal pour votre citronnier, pour éviter cela assuré-vous que votre arbre ne sera pas exposé à ce genre de stress ou les limité si l’arbre est déjà planté. 

Assurez-vous de la qualité du sol, de l’exposition au soleil ainsi qu’au vent, il est peut-être nécessaire d’installer des brise-vent si l’arbre subit d’importantes rafales de vent.

2) Remèdes :

Citron jaune

Dans le cas ou votre citronnier présente l’un des symptômes que nous avons exposés où vous remarquez la présence de l’un ou plusieurs des parasites cités, il faut tout d’abord vous débarrasser des nuisibles en premier lieu, ensuite une fois votre arbre propre de tout insecte pouvant lui causé du tort, vient le temps d’appliquer un remède afin de l’aider à guérir et reprendre ses couleurs naturelles.

Remède contre les parasites :

1) Les pucerons :

Contre ce petit insecte, il ne faut pas perdre de temps, il faudra au plus vite asperger votre arbre d’un insecticide naturel anti pucerons, facilement trouvé dans les magasins spécialisés pour éviter que ces insectes ne fassent plus de dégâts et les déloger de la rapidement.

2) Les cochenilles :

Ces chenilles apparaissent dans votre jardin entre la fin du printemps et le début de l’automne, elle se dissimule facilement, mais heureusement vous pouvez deviner leur présence comme nous l’avons cité précédemment, dès que vous la détecter il faut vous en débarrassé, pour se faire il existe plusieurs méthodes, les meilleures reste les méthodes 100% naturelle et bio pour évité de causé de dommage a l’arbre et a la terre.

La meilleure recette consiste à diluer dans un 1 litre d’eau, une cuillère a café de savon liquide, d’huile végétale et d’alcool à 90°, pulvérisez cette solution une fois par jour pendant 3 à 4 jours le résultat est garantie.

3) Les araignées rouges :

Contre ce genre d’insecte le mieux c’est d’utilisé un traitement préventif avant leur apparition comme une décoction de prèle c’est très efficace pour les garder loin, cependant si les araignées ont déjà infesté votre citronnier, alors la meilleure façon de vous en débarrasser, c’est de les traités avec du purin d’orties en cours de fermentation, appliqué 2 à 3 fois par jour pendant une dizaine de jours suffira a délogé les araignées.

4) La Mineuse des agrumes :

La mineuse des agrumes provoque de sérieux dégâts au citronnier, comme son nom l’indique elle adore les agrumes, si vous vous demandez pourquoi votre citronnier a-t-il des feuilles jaunes, il y a de très fortes chances qu’elle en soit la raison.

Vous pouvez utiliser différentes décoctions pour vous en débarrasser comme du purin de tomate, d’ortie ou de rhubarbe, vous pouvez aussi utilisé des insecticides chimiques doux, cependant nous vous conseillons d’évité tout cela et combattre les mineuses juste en plantant des œillets d’inde au pied de vos citronniers, en effet les œillets d’inde sont de magnifiques plantes fleurissantes avec de belles couleurs et qui dégage une odeur qui fait fuir les mineuses, un traitement sans risque facile et qui donne plus de couleur a votre jardin.

5) La Teigne du citronnier :

Il est difficile de repérer des teignes sur les citronniers, car ces insectes attaquent de l’intérieur, en effet les teignes vidant le bouton floral de l’intérieur et ne sort pas avant de l’avoir complètement évidé, contre ça, il faudra procéder à une taille des boutons floraux déjà contaminés ainsi qu’une pulvérisation avec un insecticide biologique.

6) La Mouche du fruit :

Cette mouche est très capricieuse, elle pond ses œufs à l’intérieur des fruits ce qui est très problématique, le meilleur moyen de vous en débarrasser est de mettre des pièges à phéromones un peu partout, ces pièges reconstituent les hormones sexuelles ce qui attire les mâles, une fois les mâles immobilisé il n’ya plus de reproduction et l’invasion s’arrête net.

7) Les Acariens des bourgeons :

Comme leur nom l’indique, ils s’attaquent au bourgeon, il faut donc tailler les bourgeons touchés est les brulés, puis pulvériser votre arbre de souffre mouillable ou d’huile de vaseline, ce qui apportera une protection a votre citronnier en cas d’une nouvelle attaque d’acariens.

Remède contre les causes physiopathologique :

Oui, un jaunissement de feuilles d’un citronnier peu être du a des causes physiopathologique, contre ce genre de cause il n’y a pas de remède miracle, en effet le secret est simple il faut prévoir un bon sol, un bon drainage, des arrosages réguliers, rien dans l’excès et surtout un bon entretien tout au long de la vie de votre citronnier, et c’est ce que nous allons voir dans ce qui suit, l’entretien adéquat pour votre citronnier.

3) Entretien :

Entretenir un citronnier
Avant d’entretenir un citronnier, il faut d’abord le planter, que se soit au jardin ou en pot, il faut prendre certaine mesure pour assurer une croissance optimisée, puis assurée un bon arrosage, une bonne fertilisation et une taille si nécessaire, nous allons voir tout cela en détail.

Plantation :

Pour la plantation des citronniers en pleine terre il vous suffit de creuser un trou d’environ 80 cm de profondeur pour y planter l’arbre, assurer vous que le sol est léger et non calcaire sinon rajouter du sable pour l’alléger, placer un peu d’engrais au fond du trou avant d’y mettre l’arbre.

Astuce : mettez un peu de marc de café avec votre engrais, cela favorise la croissance de votre citronnier.

Si vous vouliez planter le citronnier dans un pot, il faudrait assurer un bon drainage, placez du gravier au fond du pot (une couche de 10 cm), puis placer l’arbuste et remplir avec un mélange de terre de jardin et de terreau végétale à base de feuilles de jardin, en hiver transporter les pots à l’intérieur pour éviter le gel. 

Note: n’oubliez pas qu’il faut remporter l’arbre en pot tous les 2 à 3 ans afin de changer la terre et lui apporter plus de nutriments.

Arrosage :

Le citronnier est un arbre qui aime l’eau, malgré qu’il n’aime pas les sols constamment humides, c’est un arbre qui a besoin d’arrosage copieux et régulier afin de lui assurer une croissance optimale et une bonne récolte.

S’il y a un manque d’eau, les feuilles de citronnier s’enroulent et deviendrons de plus en plus sèchent virerons vers une couleur jaune pour au final tomber par conséquent, il est nécessaire d’être très soigneux et rigoureux lorsqu’il s’agit de l’arrosage des citronniers.

Le citronnier est très gourmand en eau, lors des périodes sèches, il est nécessaire de l’arroser environ trois fois par semaine, un arrosage copieux en fin de soirée est à prescrire, il ne faut pas qu’il manque d’eau, mais il ne faut pas aller dans l’excès aussi, en effet s’il est planté dans des terres argileuses lourdes il faudra les drainer, car il ne supporte pas un sol constamment trempé.

Dans le cas d’une plantation en pot, il faut prévoir un arrosage copieux et régulier, mais aussi un drainage parfait pour éviter une stagnation de l’eau qui pourrait faire pourrir les racines.

Tailler vote citronnier :

Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a différentes tailles pour notre arbre, chacune a un moment précis de sa vie et pour une raison différente, il faut noter que ces tailles sont indispensables pour bien aider votre citronnier à grandir et de donné son maximum de fruits.

1) Taille de formation :

Cette taille influe énormément sur la récolte du citronnier, en effet, les fruits pousse sur le bois de l’année par conséquent, il est nécessaire de supprimer les pousses qui ont déjà fructifié, il est aussi nécessaire de supprimer le bois mort.

2) Taille de fructification :

Cette taille aide la fructification et donc la récolte en général, c’est une taille indispensable qui aide l’arbre à garder une forme compacte et donnée le plus de fruit possible, il suffit de tailler environ un mois après l’apparition des pousses, et réduire leurs longueurs d’environ 20 cm.

Dans le cas d’un citronnier en pot, aucune taille n’est vraiment nécessaire, cependant, pour contrôler sa croissance et sa taille, il faudra procéder à des coupes en réduisant les pousses récemment apparues de moitié, ceci permettra au citronnier de garder une forme forte et compacte.

Fertilisation :

Une fertilisation n’est pas toujours nécessaire, mais ça reste une aide non-négligeable. 

Son utilisation peut apporter une aide importante à la santé de votre arbre, en effet, l’apport d’engrais contribuera à la modification de la structure chimique du sol ce qui apportera tous les nutriments nécessaires à la prolifération de la plante, notés qu’un arbre bien fertilisé offrira une récolte plus abondante et des fruits meilleurs en termes de taille et de goût.

Nous vous recommandons d’utiliser des engrais organiques, autrement dit tout ce qui est fumier bovin ou de cheval qui est l’engrais le plus connu et le plus répandu, sinon un engrais vert d’origine végétale, car c’est des engrais parfaits pour la reconstitution des réserves nutritives du sol. 

Vous pouvez aussi utiliser des engrais d’origine chimiques, mais le mieux et de rester dans le naturel pour favoriser un développement sain et sans danger.

4) Maladies :

Les maladies de citronnier

Le citronnier peut contracter plusieurs maladies, certaine saisonnière d’autre plus récurrente, il est impératif de traiter les maladies dès leur apparition si vous voulez garder un arbre en bonne santé et avoir des récoltes abondantes chaque année. voici les maladies les plus courantes chez le citronnier :

La moniliose :

Cette maladie est du a un champignon microscopique disséminé par le vent qui hiberne dans les plaies de l’arbre avant d’attaquer en période de floraison en contribuant a accélérer le processus de pourrissement des fruits, vous remarquerez aussi un noircissement des extrémités des rameaux. 

La meilleure façon pour éviter cette maladie, c’est de choisir au préalable des variétés résistantes à la moniliosesinon traitée le feuillage avec un fongicide bio comme la décoction de prêle ou du bicarbonate de soude.

La fumagine :

Rarement présent dans les jeunes arbres, ce parasite colonise les feuilles et le bois, sa présence est confirmée lorsque qu’on observe une sorte de poussière noire ou matte sur les feuilles, pour s’en débarrasser il faudra opéré rapidement une taille assez sévère dont le but est d’éliminer les branches contaminées, plus vous attendrez pour passer a l’action plus la taille devra être plus sévère, ensuite il faudra brossé le tronc avec un mélange d’eau et de savon Marseille pour éliminer les restes du parasite présent sur le tronc.

La gommose parasitaire :

C’est une résine diffusée par l’arbre aux endroits « blesser » c’est-à-dire les endroits où il y’a eu une coupe sévère ou des branches cassées, cette résine est un moyen de défense naturelle du cerisier cependant la présence de gommose en excès épuise l’arbre par conséquent il vaut mieux l’aider a venir à bout des blessures rapidement, il suffit des nettoyé les plaies avec un ciseau a bois par exemple et appliquer du vinaigre de vin rouge pour aidé a cicatriser rapidement.

Le mal secco :

C’est une maladie assez violente, car elle peut tuer votre arbre, en effet, c’est une maladie qui commence par décolorer les feuilles puis elle s’attaque aux rameaux, ensuite c’est au tour des grosses branches, si rien n’est fait le citronnier finira par succomber.

 5) La chlorose :

Si vous vous demandez pourquoi mon citronnier a-t-il des feuilles jaunes alors que vous l’entreteniez en suivant toutes les recommandations que nous vous avons données, alors c’est que votre arbre souffre de la maladie nommée la chlorose.

Cette maladie se caractérise par la décoloration et jaunissement des feuilles.

 Cette décoloration est due à une carence en fer, un minéral essentiel pour les plantes, car avec l’azote, le zinc et le magnésium, il rentre dans la composition de la chlorophylle, composé qui donne la couleur verte aux feuilles et qui contribue également au bon fonctionnement de la photosynthèse.

Si votre arbre est atteint de chlorose, vous devez agir au plus vite sinon il mourra d’asphyxie.

Le meilleur moyen pour aidé votre citronnier à guérir est d’appliquer un traitement bio à base de chélates de fer, ce composé aidera l’arbre en remplissant les réserves du sol en fer ce qui aidera votre citronnier à mieux assimiler les nutriments dont il a besoin et ainsi se renforcer.

Conclusion :

Les citronniers son des arbres à agrumes qui produisent un fruit délicieux, les avoir dans le jardin vous donnerais des récoltes abondantes ainsi qu’un arbre fort avec un contraste de couleur intéressant, son entretien n’est pas très compliqué, vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur cet arbre, surtout les causes de jaunissement de ses feuilles, vous savez tout ce qui peut lui nuire toutes les maladies et les parasites qui peuvent le toucher, le citronnier est un arbre fabuleux, maintenant vous savez comment l’entretenir et le garder en forme pendant longtemps.

Partagez si vous avez aimé l'article.