Comment tailler un cerisier

Partagez si vous avez aimé l'article.

Le cerisier est un arbre fruitier magnifique, ses fleurs au pétales roses et ses fruits d’une couleur bien distincte font de lui un arbre très beau avec des fruits délicieux. Cet arbre de croissance rapide peut commencer à produire dès ses trois ans et a une durée de vie moyenne de 50 ans qui peut s’allonger jusqu’à 100 ans quand on en prend bien soin, question d’arrosage et de taille surtout, alors comment tailler un cerisier ?

En fait, les cerisiers n’aiment pas trop être tailler comme tous les arbres fruitiers à noyaux d’ailleurs, en effet toute entaille provoque l’écoulement d’une gomme qui affaiblie l’arbre, cependant pour maximiser son développement et sa production de cerises il est nécessaire des procéder à une taille en prenant en compte certaine précaution c’est ce que nous allons voir en détails.

Remarque : On tient à préciser à nos chers lecteurs qu’avant chaque publication de l’un de nos articles, l’équipe « Topjardin » fait des recherches approfondies basé sur l’expérience et la connaissance du domaine, cela pour garantir une information sure et précise. Satisfaire nos lectures c’est notre première priorité.

Au cours de cet article, je vais vous parler de ses techniques d’une façon plus détaillée avec des résultats garantis.

1) Origines :

Les cerisiers ont été cultiver depuis l’antiquité, dans l’empire romain plus précisément en Grèce, un peu en chine aussi et en Asie mineure spécialement dans les régions d’Anatolie et du Caucase. Il été très apprécier pour le gout sucré de ses fruits, si bien que sa région de présence a augmenté durant les âges a tous les continents, tant qu’il ne fait pas trop froid. Il est de nos jours très bien développé dans de nombreux pays particulièrement la Pologne, la Turquie et l’Italie.

En chine, les cerises été considérer comme une véritable plante médicinale, non seulement pour ses vertu tonifiant mais aussi pour ses bien anti rhumatismal, il est dit que la cerise pouvais tonifier les reins, éliminer l’humidité au niveau de la rate, soulage les douleurs au articulation et bien d’autre bien fait apporté par se fruit médicament.

2) Description et généralités :

Le cerisier est un arbre a croissance rapide, de la famille des Rosacées. Cultiver pour son fruit délicieux la cerise, cet arbre peut avoir différente dimension suivant la variété, en effet certaine variété comme le Bigarreaux ou le Guigne sont très imposant, ils peuvent faire de 4 à 10 mètres de hauteur et s’étaler sur 5 à 6 mètres, tandis que d’autre variété sont plus susceptible de préféré un étalement a une évolution en hauteur comme pour la variété Griotte de Montmorency.

Le feuille du cerisier en une forme ovales et dentelées elle peuvent être plus au moins longue suivant les variété, on peut les reconnaitre grâce a une caractéristique spéciales, en effet les feuilles du cerisier ont toujours deux petite glandes de couleur rouge vif a la base du limbe de la feuille, les feuilles sont de couleur vert foncé tout au long de l’été et virent ou rouge voir au jaune des l’arriver de l’automne, certaine variété change de couleur tout au long de l’année allant de rouge cuivré au tout début du printemps pour ensuite adopté une couleur verte ou pourpre pour la saison estivale avant de viré vers le jaune ou le rouge oranger dés l’arriver de la fraicheur de l’automne.

Quand on voit un cerisier la première chose qui nous interpelle c’est ses fleurs, en effet cet arbre a une floraison abondante, les fleurs apparaissent très souvent avant les feuilles et donne une véritable beauté au cerisier, ces fleurs sont parfumé d’une odeur agréable et peuvent être coloré des différentes teinte allant du blanc jusqu’a différentes nuances de rose.

Les cerisier les plus connu sont :

  • Cerisier de Manchourie : très présente dans la région de la Manchourie ce cerisier peut atteindre les 12 mètres de hauteur et s’étaler sur 8 mètres, il possède un feuillage ovale de 6 à 8 cm de longueur de couleur verte et des fleurs petites blanches et groupées, son écorce est de couleur jaune cuivré.
  • Cerisier du Tibet : un peu plus petit que le cerisier de Mandchourie, le cerisier du Tibet peut atteindre une hauteur de 8 mètres et s’étaler sur 6 mètres, il a des feuilles blanches en bouquets et des feuilles allongé et verte, il se distingue par son écorce rouge acajou.

3) Sol et plantation :

Sol et plantation

Les cerisier sont des arbres très accommodant question sol de plantation, en effet il peuvent être planter sur tout type de sol aussi bien calcaire que argileux, ils ne raffole pas des terres humides mais peuvent très bien s’y acclimaté, cependant il faudra faire très attention en ce qui concerne son arrosage car il est très sensible a la sécheresse par conséquent un arrosage régulier est nécessaire sauf si pour les zones a forte précipitation..

Avant de planter un cerisier il faut savoir que la pollinisation est un facteur majeur pour le bon développement de votre arbre, si certaines variété de cerisier sont auto fertiles, la majorité ne l’est pas, et donc, auront besoin pour transformé les fleurs en fruits, d’avoir a proximité d’autres cerisier pollinisateur compatible. Si vous êtes dans une zone avec beaucoup de jardin alors le vent et les abeilles assurerons une bonne pollinisation par contre si vous êtes dans une zone isolé mieux vaut planter un cerisier auto fertile ou alors deux variété compatible pour assurer un bon développement et une bonne récolte.

La meilleur période pour planter c’est l’hiver, planter les noyaux du cerisier dans un pot avec du sable et mettez le pot a l’abri de la lumière pendant une durer de 3 mois, ensuite le planter dans des pots a 2 cm de profondeur avec un arrosage quotidien pour favoriser la germination, une fois que la germination faites et réussie vous pouvez mettre la plante a terre et attendre. L’attente risque d’être longue pour les fruits car une graine planter met entre 5 à 10 années pour commencer a produire des fruits.

4) Comment tailler un cerisier :

comment tailler un cerisier

Il faut savoir que le cerisier est un arbre délicat, comme tous les arbres fruitier ils n’est pas nécessaire de le taille sauf quand c’est nécessaire, et il faut faire très attention pour ne pas blesser l’écorce ou aider par mégarde a développé une infection qui risque de se montrer fatale pour l’arbre.

Tout d’abord quand tailler le cerisier, cet arbre produit beaucoup de sève donc le tailler peut provoquer un saignement de sève donc il faut le tailler en période de sève descendante, quand celle ci quitte les branche et ce concentre dans les racines. On reconnait cette période quand l’arbre perd ses feuilles en raison d’absence de circulation de sève dans les branches. Donc l’automne et le moment parfait pour tailler votre cerisier plus précisément entre octobre et novembre, si vous raté cette période il est aussi possible de vous rattraper en mars mais pour une taille moins sévère, en tout cas veillez a ne pas tailler quand il y’a trop d’humidité ou en période de gel, cela pourrait engendrer le développement de maladie ou d’infection de champignons.

Surtout il faut absolument éviter de tailler l’arbre pendant sa période de végétation car la circulation de la sève est montant c’est a dire a son maximum, du coup la moindre entaille ou coupe engendrera un écoulement de sève continue très problématique pour l’arbre car en effet il pourrait en mourir.

Il existe de type de taille bien distincte que nous allons développé maintenant :

  • Taille de raccourcissement : comme son nom l’indique c’est une taille qui a pour but de raccourcir les branches fragiles qui pourrait se casser sous le poids des fruits, en effet cette taille fais que les branches se ramifie et se solidifie et ne se casse pas lorsqu’elle s’étendent en longueur.
  • Taille d’entretien : cette taille a lieu tous les 3 ou 4 ans et a pour but d’entretenir le cerisier en supprimant les rameau mort afin de le garder en meilleur santé, vous devrez tailler les extrémité des branches d’environ 30 cm, effectuer une taille en biseau de façon a ce que les gouttes d’eau de pluie ne puissent pas s’y glisser, aussi il faudra supprimer les branches qui se croisent ou qui poussent vers l’intérieur de l’arbre afin de le garder suffisamment aérer et favoriser une meilleur pollinisation ce qui donnera une meilleur récolte.

5) Fertiliser votre cerisier :

Une fertilisation n’est pas toujours nécessaire mais sa reste une aide non négligeable. son utilisation peut apporté une aide importante a la santé de votre arbre, en effet l’apport d’engrais contribuera a la modification de la structure chimique du sol ce qui apportera tous les nutriment nécessaire a la prolifération de la plante, noté qu’un arbre bien fertilisé offrira une récolte plus abondante et des fruits meilleurs en terme de taille et de gout.

Nous vous recommandons d’utiliser des engrais organique autrement dit tout ce qui est fumier bovin ou de cheval qui est l’engrais le plus connu et le plus répandu, sinon un engrais vert d’origine végétale car ce sont des engrais parfait pour la reconstitution des réserves nutritif du sol. Vous pouvez aussi utilisé des engrais d’origine chimique mais le mieux et de rester dans le naturel pour favoriser un développement sain et sans danger.

 

6)  Outils d’entretien  :

Pour effectuer ces entretiens il vous faudra des outils, pas n’importe lesquels, il vous faudra un sécateur, une scie d’élagage, des produit de cicatrisation en cas de coupe importante.

il faudra veiller a garder ces outils très propres et les utilisé uniquement pour votre cerisier, car utilisé les même outils pour plusieurs plantes pourrait transmettre différentes maladies et infections entre différentes plantes, en effet il faut non seulement utilisé ces outils pour le cerisier uniquement mais aussi bien les nettoyer après chaque utilisation.

pour les nettoyer il faut tout d’abord les démonter, déposé les différentes pièces dans un sceau d’eau, puis nettoyer la lame a l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool, ce qui permettra de se débarrasser de tout les résidus résineux ainsi que de désinfecter votre outils.

il vous faudra aussi affuter les lames, des lames bien affuté vous aiderons a faire des coupes rapide et sans bavure cependant des lame usé couperont très mal et blesseront les branches, par conséquent il vous faudra affuter les lame a l’aide d’une pierre douce de temps a autre, si l’usure est important il faudra le faire avec une lime fine en respectant l’angle du biseau.

penser aussi a rajouter de l’huile a votre sécateur au niveau du boulon pour éviter un blocage du a une rouille éventuelle.

7) maladie du cerisier :

Comme tout les arbres et toutes les plantes votre cerisier sera la cible de plusieurs insectes et champignons, plusieurs maladie peuvent le toucher et le mettre sérieusement mal en point voir lui être fatal. Le meilleur remède reste les traitement préventifs qui permettent de garder votre arbre en bonne santé et d’empêcher toute attaque ou maladie de proliférer.

Dans le cas ou la maladie est déjà apparue, nous allons vous donné les maladies les plus courantes et comment vous en débarrasser rapidement :

  • La cylindrosporiose : c’est la maladie la plus courante chez les cerisier, elle apparait de façon périodique, beaucoup plus sur certaine variété sensibles en automne et au printemps, cette maladie se manifeste par une décoloration des feuilles et l’apparition de points blancs puis des taches brunes avec un aspect de brulure, le traitement préventif et toujours le meilleur moins de l’empêcher de sévir mais si c’est déjà trop tard pour sa alors un traitement curatif peut en venir a bout, le traitement est un mélange de prèle et de souffre.
  • La pourriture grise : Cette maladie est due a une infection de champignon qui s’attaque directement aux cerises. Ce champignon peut reste cacher en hiver dans le tronc ou sur les rameaux jusqu’a l’arrivé du printemps, la monté de la température et les pluie saisonnière lui permettent de germer et de se développer pour attaquer les fruits, et plus il fais chaud plus les fruits risque de pourrir. Face a cela il suffit de minimiser l’apport en azote dans vos fertilisant et veillez a bien aérer l’arbre pendant la taille, il faut surtout coupé et bruler les partie contaminé ainsi que de traité avec un mélange de soufre et de bicarbonate de soude.
  • La moniliose : cette maladie est du a un champignon microscopique disséminé par le vent qui hiberne dans les plaie de l’arbre avant de d’attaquer en période de floraison en contribuant a accélérer le processus de pourrissement des fruits, vous remarquerez aussi un noircissement des extrémité des rameaux. La meilleur façon de l’évité et de choisir au préalable des variété résistantes a la moniliose sinon traité le feuillage avec un fongicide bio comme la décoction de prêle ou de la bicarbonate de soude.
  • La gommose : c’est une résine diffusé par l’arbre au endroit « blesser » c’est a dire les endroit ou il y’a eu une coupe sévère ou des branches cassés, cette résine est un moyen de défense naturel du cerisier cependant la présence de gommose en excès épuise l’arbre par conséquent il vaut mieux l’aider a venir a bout des blessure rapidement, il suffit des nettoyer les plaies avec un ciseau a bois par exemple et appliquer du vinaigre de vin rouge pour aidé a cicatriser rapidement.
  • La mouche de la cerise : cette mouche pond ses œufs directement dans les cerise, du coup ses petits font des cerise leur maison et leur garde-manger jusqu’a maturité ce qui fais que les cerises pourrissent rapidement , vous devrez utiliser un insecticide bio pour en venir a bout rapidement.
  • Le puceron noir du cerisier : ce puceron s’alimente de la sève du cerisier et colonise ses feuilles et ses branches, il est impératif de s’en débarrasser rapidement en pulvérisant un insecticide bio pour les tué, aussi évité l’emploi de fumure riche en azote pour éviter d’attirer les pucerons.

 

Partie questions :

1) Quelles sont les différentes variétés de cerisiers ?

Il existe une multitude de variété de cerisier qui provienne tous du croisement de deux originels et de leur variété respectives, le premier étant le Meurisier (prunus avium) a donné naissance aux bigarreaux et aux guignes que nous avons mentionné précédemment, le deuxième c’est le Griottier (prunus cerasus) est à l’origine des amarelles et des griottes.

2) Quelle distance entre deux cerisiers ?

Vu que le cerisier adulte s’étale énormément il est important de bien connaitre la distance nécessaire entre deux cerisier avant de les planter, afin d’évité des collisions de branche et facilité l’accès entre deux arbre une fois grand. comme le cerisier s’étale sur envions 8 mètre de longueur alors il faudra laisser au moins 8 mètres entre chaque arbre lors de leur mise a la terre.

3) A quel fréquence faut t’il arroser un cerisier ?

Le cerisier a besoin d’un bon arrosage les premières années de sa vie afin de favoriser son implantation, un manque d’eau sera très vite remarqué par des feuilles de plus en plus terne.

La première année la fréquence d’arrosage sera d’une fois par semaine mis a part pour les régions à forte précipitation, ensuite réduire l’arrosage a une ou deux fois par mois. L’arrosage devra être long et de préférence de nuit.

4) Quelle variété de cerisier est auto-fertile ?

Dans le cas ou vous êtes dans une zone isoler ou il y’a peu de végétation vous devriez choisir un cerisier auto-fertile, ce type de cerisier n’a pas besoin de végétation au tour ni d’autre arbre cerisier pour pouvoir être fertilisé il le fais lui même comme son nom l’indique. Les variété auto-fertiles sont la variété « Bigarreau Summit », la variété « Bigarreau Sweetheart Sumtare », et la variété « Cerise acide de Montmorency ».

5) Le bois du cerisier pour les meubles ?

Le bois du cerisier est un bois noble de haut de gamme, en effet il est utilisé pour la fabrication de meuble raffinée et parfois de parquets, sa couleur unique rouge brunâtre donne a ce bois une élégances spéciale. il est utiliser pour différentes menuiserie architecturale.

6) Quelle sont les bienfait de la cerise ?

Mis à part son goût sucré ou acidulé, la cerise se révèle avoir des bienfait important sur la santé par exemple elle est réputé être anti-cancer, en effet elle contient de la quercétine qui exerce une activité anti cancérigène. La cerise possède aussi des vertu anti inflammatoire, elle favorise la fonction digestive, protège la peau, lutte contre l’insomnie et est connu pour être un diurétique naturel.

Conclusion :

Le cerisier est un arbre fruitier imposant de par sa hauteur son étalement et sa beauté, lors de sa floraison il offre vraiment un paysage magnifique et un parfum unique, sans oublier des fruits délicieux, un peu d’entretien vous permettre de profiter de tout ce que cet arbre pourrait vous offrir, un entretien simple sans trop de tâches  un peu d’arrosage, traitement préventif et surtout savoir comment tailler un cerisier sont les seules compétence nécessaire pour réussir a en prendre soin, de plus il a une duré de vie qui avoisine les 100 ans cet arbre grandira a vos coté tout au long de votre vie.

Partagez si vous avez aimé l'article.