Pois de senteur

Partagez si vous avez aimé l'article.

Un beau jardin est synonyme de verdure et de couleurs, et pour avoir de belles couleurs assez facilement la plante idéale pour vous, c’est le pois de senteur, cette plante grimpante de croissance rapide fleurira et égayera votre jardin de couleur ainsi que d’une odeur parfumée très agréable, de plus la très large variété de cette plante vous offre toute une gamme de couleur et de parfums, alors comment planter les pois de senteur et comment en prendre soin.

Le pois de senteur se plante en printemps et nécessite un arrosage immédiat, quant a son entretien rien de bien difficile il faudra diriger les branches vers la direction que nous voulons faire prendre a la plante, voyons maintenant tout ça en détails.

1) Origines :

La première mention du pois de senteur fut en Italie, plus précisément en Sicile au 17ème siècle, elle fut cultivée et des graines furent envoyer en Grande Bretagne par un moine sicilien du nom de Franciscus Cupani, ces graines ne suscitât pas grand intérêt en ce temps-là, elle resta cultiver uniquement en Italie. Au environ du 19ème siècle un horticulteur écossais du nom de Henry Eckford, entreprenais de croiser les différentes variétés connues du pois de senteur, cette expérience a fini par aboutir à la création de la plante que nous connaissons aujourd’hui, une plante meilleure en taille en qualité et qui dégage un meilleur parfum.

Après ce croisement et son résultat très intéressant, notre plante commença à être très en vogue, et aujourd’hui elle est cultivée pratiquement dans tout le monde.

2) Description et généralité :

Notre plante se compose de tiges longues portant des feuilles, et des vrilles qui permettent à la plante de s’accrocher aux supports aux alentour comme par exemple des palissades, les tiges sont légères et ramifier en plusieurs sections, une tige peut atteindre deux mètres de longueur. Les fleurs sont généralement formées de cinq pétales qui dégages une odeur musqué suave très agréable à l’odorat, quant au fruit il est en forme de gousse plate qui expulse ses graines à proximité.

C’est une plante herbacée de la famille des légumineuses, en effet elle appartient à la même famille que le haricot ou les petits poids mais contrairement à eux on ne peut pas en manger, et oui cette fleur est légèrement toxique et donc non comestible, c’est une plante aussi bien basse que grimpante qui utilise ses vrilles pour s’accrocher à ce qui l’entoure à savoir palissade, murs, grillages, …Et y apporte une beauté unique, sa floraison se situe entre le mois de mai et le mois d’octobre suivant la variété, notons qu’il existe une très grande variété plus de deux cents, ce qui explique tant de couleur et tant de parfum qui embellisse les jardins pendant l’été, la couleur de ses pétales varie du blanc au rouge en passant par le rose l’orange et même du bleu. Certaines variétés sont basses, c’est-à-dire plus considérer pour crée de très belles bordures de jardins, tandis que d’autres variétés sont plutôt à tendance grimpante et peuvent atteindre plus de deux mètres.

Comme cité précédemment cette plante compte de nombreuses variétés les plus courant sont :

  • La variété dite « spencer » : c’est une plante a grandes fleurs, c’est la variété la plus cultiver pour sa floraison abondante et très odorante.
  • La variété dite « cuthbertson » : c’est une variété à floraison saisonnière plutôt printanière et très coloré.
  • La variété « royale » : une variété imposante par sa taille, en effet c’est la variété ayant les fleurs les plus grande, de grands pétales colorés, malheureusement cet variété et moins parfumé que la variété Spencer.
  • La variété « Bijou » : c’est une variété non grimpante, plutôt buissonnante qui n’a pas besoin de jalons, ses fleurs seront légèrement odorantes.
  • La variété « Galaxie » : Considérer comme variété géante, elle peut avoir jusqu’à huit fleurs par tiges, elle est très parfumée et adores les terraine très ensoleiller

3) Période et nécessité de plantation :

Cette plante est l’amie des nouveaux jardiniers car elle ne nécessite aucun soin particulier pour fleurir et égayer votre jardin, c’est la raison de sa grande présence partout dans le monde, cependant, et pour maximiser sa pousser et son évolution, il y’a quelques détails à prendre en considération, certaines astuces qui peuvent aider à accélérer et faire durer la période de floraison, ce qui laissera votre jardin coloré pendant plus longtemps.

Tout d’abord parlons de la période idéale pour planter, et bien sa dépend de l’endroit où vous les planter, en effet si vous les planter à la maison ou directement en pleine terre la période idéale peut différer, aussi la technique de semence peut avoir un rôle sur le choix de la bonne période pour planter. Concernant la plantation en maison, la meilleure période pour planter est le mois de mars, afin de les repiquer au sol une fois les grands froids passés, veillez à placer vos plantes sur le rebord de la fenêtre pour qu’elle soit bien exposé à la lumière sans pour autant la laisser s’assécher, faite attention à garder le terreau mouiller, dans le cas où vous garder votre plante dans un abri non chauffé (une serre ou un châssis), la période idéale pour planter se situe entre octobre et novembre, veillez a bien aérer l’abri, l’avantage avec cette méthode c’est qu’elle permet d’obtenir une plantes plus robuste en meilleur forme qui fleuriront plutôt et garderons leur pétale plus longtemps, par contre si vous préféré planter directement en pleine terre, alors mieux vaut planter vers fin mars ou début avril, cela dit si vous êtes dans un pays ou les hiver sont doux vous pourrez même planter à la fin de l’été car vos plante pourront passez l’hiver sans soucis et fleurir rapidement vers la fin du printemps.

En ce qui concerne le sol, en fait notre plante peut évoluer même dans un sol calcaire, sableux, caillouteux ou argileux, cependant, et pour maximiser son évolution nous vous recommandons de la planter dans un sol riche et bien drainer, un terrain toujours frais et fertile, ou utiliser des fertilisant dans le cas d’un sol contenant peu de nutriments nécessaires au bon développement de votre plante. Aussi il faut savoir que notre plante a besoin d’être bien ensoleillé, elle aime la lumière naturelle qui est un facteur important dans son développement mais pas excessivement sinon les pétales risquent de pâlir en cas d’exposition prolongé et une chaleur extrême, notons que certaine variété comme celle aux fleurs de couleur rouges ou orange préfères des endroit mi- ombre pas trop ensoleillé par conséquent il faudra choisir la variété à planter selon l’ensoleillement du terrain qui vas les recevoir.

Avant de commencer à semer, il serer mieux de garder vos graines dans l’eau pendant toute une nuit, cette astuce contribue à accélérer la pousser de cette plante une fois semer, en effet tremper la graine permet de fragiliser la couche externe l’enveloppant, ce qui a pour effet d’aider les graines à germer plus rapidement et donc pousser plus vite une fois à terre.

4) Comment planter un pois de senteur :

Les pois de senteur ont la particularité d’être planté de façon annuelle et bisannuelle, autrement dit la culture annuelle consiste à planter directement les graine dans le sol, tandis que la culture bisannuelle nécessite une culture dans des pots avant de pouvoir repiquez en terre pleine vers le mois de mai, utiliser les deux façons vous permettra d’avoir une période de floraison plus longue.

Pour cultiver en pot il vous faut tout d’abord des pots adéquat d’environ 25 cm de profondeur car les racines vont toujours en profondeur, ensuite il faut garder vos graines à l’abri dans une serre ou sous un châssis afin d’évité le gel de l’hiver, dans un godet remplis de mélange a quantité égale de terre et de terreau, mettez 4 à 5 graines dans le godet que vous allez légèrement recouvrir de terre, une fois les plantes en âge de repiquage retiré les du godet et replanter les dans votre jardin en veillant à creuser des trou assez profond pour permettre aux racines de s’enfoncer encore plus.

Pour une culture en terre pleine, vous devrez d’abord retourner la terre pour qu’elle soit moins dure et que les futures racines puissent y prendre ancrage facilement, mettez encore une fois 4 à 5 graine et recouvrir légèrement de terre ou de terreau.

Arroser modérément, et veillez à ce que la terre reste fraiche car le poids de senteur ne résiste pas très bien à la sècheresse, faite aussi attention à bien couvrir vos graines pour éviter que les pigeons ne vous les voles car les pigeons raffolent des graines.

Vous pouvez aussi planter vos graines dans un pot pour votre terrasse, dans ce cas composé le pot de moitié de terreau et moitié terre du jardin, il est important d’assurer un bon drainage du pot et surtout à prendre un pot ayant au moins 30 cm de profondeur pour permettre aux racines d’évoluer le plus normalement possible. Il faut aussi garder le pot près de la fenêtre car le pois de senteur est une plante qui aime la lumière naturelle par conséquent une exposition au soleil est indispensable.

Planter convenablement cette plante ornera parfaitement votre jardin ou terrasse et parfumera les alentour avec une odeur musqué suave très agréable.

5) Prendre soin de votre plante :

Le pois de senteur ne nécessite aucun soin particulier, c’est pour cela qu’il fait la joie des jardiniers, il poussera et égayera votre jardin sans demander de l’effort ou des soins spécifique, cependant quelque geste lui permettront de mieux grandir et avoir de meilleurs résultats.

Tout d’abord vous pouvez crée une petite butte de terre au pied de la plante, ce qui lui permettra de renforcer son ancrage au sol, un meilleur appui vous donnera une plante plus longue et plus fleuris. En parlant de fleurs vous pouvez aussi pincer l’extrémité des tiges pendant la croissance (quand la plante fait un peu moins de 20 cm), pincer les tiges favorisera les ramifications, plus de rameaux implique plus de feuille et plus de fleurs, vous aurais alors une plante portant beaucoup plus de fleurs.

Comme cité précédemment notre plante aime bien être exposé au soleil, la lumière naturelle est un atout majeur dans son développement, veillez à la garde à porter de lumière naturelle.
Le conseil le plus important est de toujours garder le sol frais, en effet on ne peut pas obtenir des plantes bien fleurit sans ça car le pois de senteur aime la fraicheur elle est très plantée en Angleterre en raison de leur climat plutôt humide. En cas de sécheresse la floraison pourra être stopper donc il faut garder le sol frais pour stimuler sa croissance en permanence.

A la fin de la période de floraison nous vous recommandons de coupé les tiges pour que la plante puisse repartir de nouveau, ces tiges peuvent servir d’engrais pour les autres plantes alors inutile de les jeter laisser les plutôt au pied des plantes. Mis à part les tiges la plante en elle-même fais figure d’engrais naturel, en effet grâce à ses longues racines qui vont en profondeur elles permettent d’aérer la terre et contribue à une meilleure infiltration des eaux en profondeur et donc une meilleure irrigation.

6) Maladie et traitements

Comme toutes les plantes, certaine maladie et infection peuvent mettre très a mal notre plante, sans oublier les insectes qui dévorent les feuilles si jolies ce qui fais perdre tout son charme au pois de senteur, alors pour éviter un tel désastre nous allons vous montrer les maladie et infections les plus courante ainsi que le traitement adéquat qui pourra garder votre plante en bonne santé.

  • Le puceron : c’est un petit insecte qui s’installe sur les végétaux notamment les feuilles les tiges et les fruits et les utiliser comme foyer pour pondre ses œufs et comme garde-manger en les grignotant, sa présence se fera remarquer par un développement de miellat (liquide collant) partout sur les feuilles. Il faudra au plus vite asperger votre plante d’un insecticide naturel anti pucerons trouvable en commerce pour évite que ces insectes ne fassent plus de dégâts et les déloger de la rapidement.
  • Le sitone : cet insecte est très dangereux car non seulement à maturité il grignote les feuilles, mais en état de larves il est encore plus dangereux car il s’attaque au système racinaire et le ronge ce qui perturbe l’alimentation de la plante, si rien n’est fait cet insecte tuera la plante rapidement, il faut alors recourir à un traitement à base d’extrais de pyrèthre chaque soir jusqu’à disparition de la colonie.
  • Les Thrips : encore une fois des insectes qui adorent se nourrir des feuilles, si vous remarquer de nombreuses taches jaunâtres sur les feuilles c’est le signe que les thrips ont décider de dévorer votre plante. Un traitement aux extrais de pyrèthre le soir est à prescrire uniquement si l’attaque est violente.
  • La chenille défoliatrice de pois : Cette chenilles est une véritable plaie, elle s’attaque aux feuilles et les dévore très rapidement et arrive même jusqu’à la tige principale si rien n’est fait, n’attendez pas pour agir contre cette chenille elle peut littéralement dévorer toute votre plante. Un traitement aux extrais de pyrèthre le soir est à prescrire jusqu’à éradication des chenilles.
  • Oïdium du pois : Cette maladie est spécifique à cette plante, sa cause est un champignon très résistant qui vas se développer sur toutes les parties de la plantes (tiges, feuilles, fleurs, racines), vous le remarquerai principalement sur les feuilles qui deviendront poudreuse et porterons de petites taches blanches, pour vous donner une idée de la gravité de cette infection une feuille contaminé sera entièrement colonisé en moins d’une semaine. Pour vous en débarrasser privilégier un traitement à base de souffre quand les conditions climatiques sont favorables à la prolifération de cette infection autrement dit en temps chaud entre 16 et 28°C avec un climat sec.
  • Le mildiou : C’est une maladie due à un champignon pathogène qui se développe en temps humide, il attaque la plante de l’intérieur vous remarquerez sa présence lorsque apparaitra sur les feuilles des taches blanche qui vont virer au brun et s’étendre ensuite au fruit et au pétales. La meilleure manière de s’en débarrasser est d’utiliser un traitement préventif à base de souffre et de bouillie bordelaise.

 

Partie question :

1)Comment récolter les graines :

Récolter les graines sur les plantes vigoureuse par temps sec dès l’apparition des premiers fruits, car ceux-là sont toujours de meilleure qualité, une fois les graine récolter laisser les bien sécher, il ne faut jamais stocker des graines encore humides car elles vont germer et toucher les autres graines déjà sèches, une fois bien sécher stocker les dans des boites en bois non traité pour éviter une interaction avec les produit chimique contenu dans le bois traité.

2)   Les pois de senteur sauvage sont-ils toxique :

Les pois de senteur sont réellement toxiques qu’il soit cultivé ou d’origine sauvage, principalement les graines et les fleurs, elles sont légèrement toxiques elles contiennent un composé chimique faiblement toxique mais si ingéré en grande quantité peuvent provoquer des infections, il est important de mentionner que cette plante n’est pas comestible malgré qu’elle appartienne à la famille des légumineuses.

3) Comment limité la poussé en hauteur :

Pour éviter que votre plante n’atteigne une longueur trop importante, il est nécessaire d’opéré une petite taille, en effet après environ quatre semaine d’évolution votre plante pourra atteindre environ 30cm de haut, c’est le moment d’entrée en action, le principe est simple sélectionné la tige et retirer tout le reste. Cette méthode permet de limiter la longueur de la plante tout en assurant une reprise parfaite à chaque fois vu que vous gardez la meilleure tige à chaque taille.

4) Doit-on jalonnés la plante :

Il est nécessaire d’aider la plante à se fixer pour pouvoir lui donné une allure précise en ornement ou tout au long d’une palissade, vous pouvez le faire avec une simple ficelle attaché les tiges principales à la palissade permettra d’aider la plante à bien s’agripper à la palissade et la suivre tout au long de son développement. Pour les plantes au sol mettez des tuteurs (jalons) entre chaque plante et y attacher une partie de la plante cela l’aidera à avoir une forme de haie.

5) Est-il nécessaire de fertiliser :

Les pois de senteur sont cultivés dans des sols riche et bien drainé, par conséquent la fertilisation n’est pas une obligation, par contre les semis annuels en particuliers, ont besoin d’un sol enrichi c’est pour cela que l’utilisation des fertilisant devint essentielle si votre sol est pauvre en nutriments, utilisé un compost ou un fumier bien pourri pour aider la plante a bien poussé.

6) A quel fréquence faut-il les arroser :

Cette plante aime un sol humide par conséquent et pour une excellente floraison veillez a arrosé suffisamment. Arrosez quotidiennement les semis en pot pour les garder humide quant aux plantes en terre pleine il faut les vérifier chaque trois jours et veillez à garder le sol sec.

Si le sol est pauvre en nutriment arrosez d’un engrais liquide riche en potassium pour aider la prise de votre plante.

Conclusion :

Au final le pois de senteur ne nécessite pas un grand entretien, pas plus que d’autre plantes en tout cas, comme nous l’avons vu il suffit d’un bon sol un peu d’eau et de soleil et le résultat donné pour si peu d’entretien est magnifique, cette plante coloris votre jardin lui rajoute une touche de beauté et un parfum tellement agréable que vous passerai encore plus de temps dans votre jardin.

Cette plante fait le bonheur des nouveaux jardiniers, car vous pouvez la réussir sans trop de difficulté, et grâce à nos conseils vous pouvez devenir un expert du pois de senteur, vous pourrez transformer votre jardin en une mosaïque de couleurs, une étendue très belle et parfumé, sans oublier vos plantes en pot qui ornerons parfaitement les bords de vos fenêtres, qui égayerons vos terrasses et votre façade, cette plante a le pouvoir de rendre jolie c qui l’entoure.

Partagez si vous avez aimé l'article.