Comment tresser un pachira (GUIDE COMPLET)

Partagez si vous avez aimé l'article.

Le pachira aquatica, est une plante d’intérieur originaire d’Amérique centrale ayant de grandes feuilles vertes et un tronc composé de plusieurs tiges qui sont souvent tressées, il est considéré comme un signe de bonne fortune en Asie, dans ces régions, il s’agit d’un cadeau traditionnellement offert pour la pendaison de la crémaillère, qui apportera fortune et bonheur dans la maison et en anglais il est littéralement appelé « Money tree » qui veut dire « L’arbre d’argent ».
En intérieur, il est important de tailler et tresser le pachira pour entretenir sa forme si singulière.

Alors, comment tresser un pachira ? Et bien, c’est assez simple à condition de suivre méticuleusement les étapes si dessus pour ne pas abîmer l’arbre et avoir un tressage impeccable.

  • Choisir le bon moment de tressage.
  • Entamer le tressage.
  • Précaution à prendre après tressage.
  • La reprise de tressage.
  • Astuces et Conseils.

Au cours de cet article, nous allons expliquer chaque étape d’une façon detailé.

Remarque : On tient à préciser à nos chers lecteurs qu’avant chaque publication de l’un de nos articles, l’équipe « Topjardin » fait des recherches approfondies basé sur l’expérience et la connaissence du domaine, cela pour garantir une information sure et précise. Satisfaire nos lectures c’est notre première priorité.

1) Déterminer le bon moment de tressage :

Pour commencer le tressage du pachira il faut s’assurer que les tiges de notre arbuste soit assez souples, tresser l’arbre trop tard sera pratiquement impossible vu que les tiges durcissent au fur et à mesure que l’arbre grandit.

Tresser l’arbre trop tôt pourrait engendrer des retards de croissance conséquente voir des cicatrices permanentes qui seront toujours visible même une fois arriver à maturité, par conséquent il faudrait commencer à tresser une fois que les tiges auront atteint une longueur d’au moins 35 cm, il est a noté qu’il y aura au moins 3 à 5 tiges poussant en même temps.

2) Début de tressage d’un pachira :

 

Tiges de pachira tresser

Le tressage commence par le bas, commencez doucement à faire une tresse normale, en faisant pivoter les tiges les unes sur les autres en les tordant de façon à avoir une belle tresse. Vous devrez vous pencher sur la plante pendant que vous essayez de tresser les tiges de votre pachira. Cela vous aidera à démêler les feuilles sur les parties supérieures de la plante, tandis que vous tordez les tiges dans la moitié inférieure de la plante avec vos mains, vu que les tiges sont assez souples cela permettra de faire un tressage rapide, sans abîmer les tiges, vu la souplesse  de ces derniers, cette étape ne devrait pas poser de problème.

3) Précaution à prendre après tressage :

Une fois que vous atteignez la partie du feuillage, vous devrez arrêter le tressage de quelques centimètres seulement. Ensuite, vous pouvez fixer la tresse avec du ruban adhésif ou une ficelle.
Une fois que vous avez tressé la plante, vous devez placer deux piquets des deux côtés de la plante. Cela apportera un soutien à la plante et l’empêchera de se pencher de côté. Vous pouvez attacher les tiges avec les piquets en utilisant une ficelle.

4) La reprise de tressage :

Le tressage de la suite de la plante ne doit être fait qu’après quelques mois et que ces tiges sont devenues plus grande. Vous devez ouvrir le ruban adhésif ou la ficelle et tresser les nouvelles pièces jusqu’à atteindre les parties en feuilles. Répétez toute la procédure qui consiste à attacher la tresse avec quelques ficelles supplémentaires. Vous devrez peut-être remplacer les anciens pieux par des pieux plus longs afin de continuer à soutenir la plante au fur et à mesure qu’elle grandisse et la maintenir bien droite pour éviter que la plante penche sous son propre poids vu qu’elle est toujours en pleine croissance.

Voilà comment tresser le fameux arbre d’argent ce n’est pas si difficile, cependant il y a quelques remarques importantes à prendre en compte pour garantir que votre plante reste toujours en bonne forme.

5) Astuces et Conseils :

Une lampe alumé

Les plantes vertes sont des éléments indispensable à la décoration d’une maison, avoir des buis dans le jardin c’est toujours beau, sans oublié la décoration intérieure, un pachira bien tresser, c’est le choix ideal d’une décoration intérieure, avec son apparence magnifique et son feuillage brillant et attirant. 
La température idéelle pour un pachira dans une pièce et de 12 °C à 20 °C.

l’entretien :

Il faut aussi prendre bien soin de la plante, par exemple si les feuilles commencent à devenir brunes, sèches ou flétries cela indique que notre plante ne reçoit pas assez de lumière ou que l’air autour est trop sec ou froid, alors il faut prendre les mesures nécessaires sans oublier de tailler la plante pour lui permettre de garder une forme belle et vigoureuse et lui donné une forme harmonieuse afin de favoriser sa bonne croissance,

Le sécateur :

Il est conseillé d’utiliser un sécateur ayant des lames propres et aiguisées, ne les utiliser que pour le pachira pour ne pas transmettre des infections d’autres plantes, coupé les branchés allants sur les côtés pour éviter d’avoir une forme irrégulière, ainsi que les feuilles qui dépassent ou qui deviennent jaunâtres.

L’arrosage :

Pour garder une meilleure forme, il faut le tailler, afin que la plante reste belle et vigoureuse pendant tout le reste de l’année.
Arrosez les racines uniquement lorsque la terre est sèche au toucher, servez-vous d’un arrosoir pour verser l’eau directement sur les racines de l’arbre, car si vous mouillez le tronc ou les feuilles, la plante peut pourrir et attirer des nuisibles. Arrosez moins l’arbre en hiver pour éviter de faire pourrir ses racines.

Lumière et Emplacement :

Quant à la lumière, vous le placerez idéalement au bord d’une source de lumière, mais sans soleil direct, surtout aux heures les plus exposées.
Si vous remarquez que le système racinaire remplit complètement le pot, il est peut-être nécessaire de rempoter l’arbre. Le mieux c’est de le faire au milieu de l’été. Commencer par sortir la plante et la terre du pot ensuite, il faut tailler un quart de la masse racinaire avec un sécateur propre. Mettez l’arbre dans un nouveau pot muni de trous de drainage ou de graviers et remplissez de nouvelles terres.
Après l’avoir remporté, arrosez-le généreusement pour favoriser sa croissance. Vous pouvez immerger le pot entier dans de l’eau ou bien arroser abondamment les racines à l’aide d’un arrosoir.

Et pour complété la liste des astuces et conseils regardé cette vidéo si dessus.

Voilà maintenant  vous savez comment tresser un pachira et comment en prendre bien soin.

Des questions qui se posent fréquemment :

Êtes-vous censé tresser un pachira ? :

Bien que ses branches ne s’entrelacent pas naturellement, cette plante peut bien supporter et tolérer le tressage sa lui donnera une forme singulière et très belle. Il peut également être cultivé comme une version bonsaï.

Quelle terre utiliser ? :

Le rempotage doit se faire au printemps, dans un mélange composé de moitié terreau et le reste à parts égales de sable et tourbe blonde. Il faut impérativement placer au fond du pot des billes d’argile ou de gravier ou tout autre procédé de drainage pour éviter la stagnation de l’eau au fond du pot qu’il ne supporte pas.

Pourquoi les feuilles jaunissent ? :

Si les feuilles jaunissent, c’est du en général a un excès d’eau ou que le drainage n’est pas suffisant, il faut alors améliorer le drainage, c’est-à-dire l’écoulement de l’eau, en mettant des billes d’argiles ou graviers au fond du pot.

Quand tailler le pachira ? :

Il est préférable de le tailler au printemps pour le garder au mieux sa forme, il faut le tailler au moins une fois au printemps. Tâchez d’effectuer au moins une taille entre le mois de mars et mai, afin que la plante reste belle et vigoureuse pendant tout le reste de l’année.

À quelle vitesse poussent un pachira après le tressage ? :

L’arbre peut atteindre jusqu’à 18 à 20 mètres de hauteur dans sa région d’origine (contre un maximum de 1 à 2 mètres à l’intérieur)

Ce tronc tressé omniprésent n’est pas une caractéristique naturelle quand ils sont cultivés dans une pépinière les jeunes troncs verts et souples sont lentement tressés par les cultivateurs avant qu’il ne durcisse.

Comment sauver un pachira ? :

Enlever un pachira qui fane de partout de son pot et replanter le dans un nouveau terreau frais, faites attention à l’éclairage et à l’arrosage au système de drainage cela permettre de mettre l’arbre dans les conditions parfaites pour reprendre sa croissance. 

Feuille rider ou jaune, que veut dire? :

les feuilles rider indique un manque d’eau, arroser votre pachira avec de l’eau une fois par semaine, mais ne laissez pas le sol trop mouillé, car cela pourrait entraîner la pourriture des racines. Les feuilles jaunes vous montrent que la plante reçoit trop d’eau.

Comment le fertiliser ? :

N’oubliez pas de fertiliser la plante toutes les deux semaines dans le cadre du soin des plantes arboricole, utiliser les aliments végétaux liquides dilués de moitié cela aidera l’arbre à pousser plus rapidement, cependant, il faut suspendre la fertilisation en hiver.

Comment sauver un pachira trop arrosé ? :

Les plantes fanées sont trop arrosées ne sont pas toujours une cause perdue, déplacer votre plante dans un endroit ombragé et vérifier que votre pot et bien drainé et si possible créer un espace d’air supplémentaire autour des racines.
Arroser lorsque le sol est sec au toucher, mais ne le laisser pas trop sécher, il doit rester humide, pas sec ni mouillé. 

Pachira  (signification et origine) ? :

Le Pachira est originaire des régions tropicales d’Amérique centrale et méridionale jusqu’au nord du Brésil. 
Le nom vient d’une ancienne langue indienne, guyanaise et signifie à peu près « noix sucrée ».

Devez-vous le brumiser ? :

L’arbre tressé préfère beaucoup moins d’eau que les autres plantes, il préfère l’humidité.
Brumiser la plante, c’est-à-dire vaporiser de l’eau en très fines gouttelettes. Le faite de brumiser aide les feuilles de la plante à obtenir plus d’humidité et les gardes de la poussière.

Le pachira apporte-t-il de l’argent ? :

De son nom en anglais « arbre d’argent » le pachira est aussi appelé « l’arbre de la chance » et est un gage de bonne chance séculaire et une invitation à la bonne fortune dans plusieurs cultures notamment en Amérique centrale et en Asie là où c’est l’une des plantes les plus populaires.

Pourquoi les feuilles de mon arbre tombent-elles ? :

Si les feuilles jaunissent et tombent, votre plante reçoit probablement trop de soleil ou trop d’eau, les fluctuations de température peuvent également faire perdre des feuilles à votre arbre. Ne placez donc pas le récipient trop près d’une fenêtre ou d’un évent chauffant. L’exposition aux courants d’air est l’une des principales causes de perte de feuilles.
Il faudrait garder l’arbre dans une température stable et éviter les fluctuations de températures importantes.

Est-ce que les feuilles du pachira repousseront ? :

Les feuilles peuvent être coupées à tout moment de l’année et vous remarquerez qu’elles repoussent assez rapidement. L’arbre peut être élagué en coupant la tige ou la feuille et une nouvelle croissance apparaîtra à la coupe au fil du temps, c’est un arbre qui pousse rapidement quand il est mis dans de bonnes conditions.

Conclusion :

Pour finir comment tresser un pachira reste une taches simple, malgré que ça demande un certain entretien et une certaine connaissance, cet entretien lui donne cette allure magnifique et majestueuse, une allure si singulière, cet arbre ajoute plus de vie a ce qui l’entoure vous pouvez le mettre dans votre chambre ou au bureau tant que vous suivrez les conseils cités dans cet article votre pachira restera en bonne forme pendant très longtemps.
Aussi selon la doctrine chinoise du Feng Shui, les feuilles du pachira, qui ressemblent avec un peu de fantaisie à des mains vertes, capturent bonheur et fortune que son tronc torsadé garde ensuite comme un trésor, est, c’est ce que le pachira enseigne, car en prendre soin demande du travail pour avoir un bon résultat, comme toute chose dans la vie, il faut des efforts pour voir le résultat souhaité.

Partagez si vous avez aimé l'article.